Le lancement d’une entreprise est la première étape de la gestion d’une entreprise, mais après la phase de démarrage, les propriétaires d’entreprise doivent prendre d’autres mesures pour s’assurer que leur projet soit couronné de succès et que leur entreprise fonctionne bien. Dans cet article, nous examinons certaines de ces étapes.

Les entreprises qui réussissent gardent toute leur documentation commerciale organisée et mise à jour. Ces documents comprennent les bilans financiers, les licences, les plans d’affaires, et les budgets. Ces documents permettent au propriétaire de l’entreprise de connaître la santé de l’entreprise à tout moment et confirment que les opérations quotidiennes se déroulent comme prévu, ou le préviennent en cas de problème si les opérations ne se déroulent pas comme prévu. Si une aide financière est nécessaire, ces documents peuvent contribuer à l’obtention d’un prêt beaucoup plus rapidement que lorsqu’il faut commencer par le début et perdre du temps à rassembler les documents. De plus, ces mêmes documents seront utilisés pour remplir les déclarations fiscales de l’entreprise. Pour voir des exemples de documents commerciaux, lisez “La préparation est essentielle pour demander un prêt commercial” dans la section “Finances” du site amjamboafrica.com.

Lorsque l’on dirige une entreprise, en plus des activités quotidiennes régulières, il est important de savoir qu’il existe des coûts d’exploitation et des tâches qui surviennent inévitablement et qui ne sont pas prévus. Les activités régulières comprennent la gestion des équipements et des installations, des employés et des avantages sociaux, des assurances, de la paie et des créances et elles dépendent du type d’entreprise. Mais dans une journée déjà bien remplie, il faut aussi prévoir du temps pour s’occuper des tâches supplémentaires qui surgissent. De même, il faut prévoir des fonds supplémentaires dans le revenu pour s’assurer que les coûts d’exploitation sont couverts, même en cas de dépenses imprévues.


Les propriétaires d’entreprise ne sont pas obligés de faire tous les travaux eux-mêmes – et l’inclusion de professionnels sélectionnés dans la masse salariale peut s’avérer payante. Par exemple, une relation établie avec un comptable peut aider à effectuer des tâches financières de haut niveau comme la structuration des types d’entreprises et la planification fiscale. Les comptables peuvent traiter les salaires, envoyer les factures et aider à équilibrer le budget. Les avocats sont nécessaires pour représenter les propriétaires d’entreprise en cas de litige ou si un contrat doit être créé ou signé. En d’autres termes, il existe des professionnels qualifiés qui peuvent apporter leur soutien. Parfois, des bénévoles peuvent également apporter leur aide.

La participation à un groupe de réseautage et/ou l’établissement d’une relation avec un mentor peuvent souvent être d’une grande aide pour les propriétaires d’entreprise. Les groupes de réseautage réunissent régulièrement des professionnels du monde des affaires pour discuter des défis et des opportunités liés à la gestion d’une entreprise. Les chambres de commerce locales organisent des groupes de réseautage dans le cadre de leurs offres d’adhésion. Il arrive que des personnes nouent des amitiés durables en rencontrant des gens par le biais de ces groupes de réseautage.

Il y a des avantages considérables à travailler avec un mentor, qui est une relation entre un homme d’affaires expérimenté et un propriétaire d’entreprise. Obtenir une seconde opinion ou un conseil objectif peut être utile lorsqu’on est confronté à un problème ou à une décision, et un mentor peut le faire. L’organisation à but non lucratif SCORE fournit des mentors qui offrent gratuitement des conseils d’experts aux propriétaires d’entreprise. Pour en savoir plus sur SCORE, consultez le site www.score.org