Reza Jalali

Reza Jalali, écrivain, éducateur, activiste et ancien réfugié d’Iran, a été sélectionné pour diriger le Centre d’Accueil des Immigrants du Grand Portland (Greater Portland Immigrant Welcome Center) . Sa nomination fait suite à un vaste processus de recherche à l’échelle nationale qui a inclus quarante candidats et a abouti à une décision unanime du comité de recherche. Le poste de Directeur Exécutif est devenu vacant après le décès prématuré du co-fondateur et Directeur Exécutif Alain Jean Claude Nahimana en mai dernier. Le poste avait été pourvu depuis le décès de Nahimana sur une base intérimaire par Shima Kabirigi, également co-fondatrice du Greater Portland Immigrant Welcome Center.

« En tant qu’ancien réfugié, c’est un honneur d’avoir la chance de servir les communautés d’immigrants. J’y vois le remboursement de mes dettes envers un État qui m’a offert la possibilité de commencer une nouvelle vie. Je me sens profondément honoré par la confiance que les autres m’ont accordée », a déclaré M. Jalali, ajoutant : « Le travail du Centre est si important. Il est beaucoup plus important que moi, beaucoup plus important que n’importe quelle personne. Il est intimement lié à l’avenir de l’État ».

Le Greater Portland Immigrant Welcome Center est une organisation à but non lucratif basée à Portland qui sert de plaque tournante aux organisations et aux individus pour collaborer et aider la communauté d’immigrants florissante du Maine à réaliser pleinement son potentiel civique, économique et social. Les trois piliers du centre sont le Immigrant Business Hub, le iEnglish Project et le Citizenship and Civic Engagement. L’IWC a été fondé en juillet 2017. Lorsque les co-fondateurs Nahimana, Damas Rugaba et Kabirigi ont créé le Centre, ils ont voulu changer le discours sur l’immigration. Nahimama a expliqué dans un article de mars 2019 de cette publication qu’ils voulaient aider à « apporter un nouveau discours, en laissant derrière eux une position défensive et en construisant plutôt une position proactive ».
« Je sais que je suis sur les épaules de géants et que j’ai de grandes chaussures à remplir », a déclaré M. Jalali. Il a souligné qu’il prévoit de poursuivre le solide héritage de Nahimana, à la fois dans le Maine et au niveau national.

Shima Kabirigi has served as Interim Executive Director of the Greater Portland Immigrant Welcome Center since Nahimana’s passing in May 2020.

« Alain Nahimana avait beaucoup à nous enseigner. Son attitude calme était si importante, et il avait une vision, un rêve pour les immigrants du Maine. Il nous a tous mis sur la voie, et beaucoup de gens se sont engagés à faire en sorte que son rêve se poursuive sur le long terme. Je suis honoré d’avoir le soutien de la communauté et du Conseil d’Administration pour poursuivre son héritage », a déclaré M. Jalali.

Kabirigi a évoqué les six derniers mois difficiles du Centre. « La perte de notre membre co-fondateur et Directeur Exécutif, Alain Nahimana, associée à la pandémie mondiale, a eu un impact considérable sur le GPIWC, son personnel et son Conseil d’Administration. Nous avons été mis à l’épreuve de nombreuses façons, mais nous avons fait preuve de résilience et de ténacité. Notre résilience est directement liée à notre engagement inébranlable envers notre mission et nos valeurs. Ce que nous avons créé il y a trois ans ne fait pas seulement écho à notre communauté, mais reflète aussi l’aspiration que nous avions lorsque nous avons créé cette organisation, à savoir que tous les immigrants puissent atteindre leur plein potentiel civique, économique et social. Je me réjouis de voir Reza nous conduire vers cette vision ».

Kossi Gamedah, Membre du Conseil d’Administration et Président du Comité de Recherche, a déclaré : « Le comité de recherche et le GPIWC sont satisfaits du résultat de la recherche. Nous remercions Ian Yaffe, Cathy Lee, Adele Ngoy, Kim Anania, Michael Brennan, Shima Kabirigi et tous ceux qui ont contribué à la recherche ou ont exprimé leur intérêt pour le poste. Nous remercions tout particulièrement Kim Anania de KMA HR pour son rôle dans le processus. Le poste a attiré une série de candidats riches et divers. Plus de quarante candidatures ont été reçues de tout le pays. En fin de compte, nous savons que le “leadership” de Reza et ses liens profonds avec le Maine et les communautés que nous servons, seront un atout formidable pour les opérations et la mission du GPIWC ».

Jalali est un résident de longue date du Maine. Il a enseigné à l’Université du Maine du Sud (USM) ainsi qu’au Séminaire Théologique de Bangor. De 2006 à 2017, Jalali a coordonné le Bureau des Affaires Étudiantes Multiculturelles de l’USM et a supervisé le Centre Multiculturel de l’USM. Plus récemment, il a été le Conseiller Spécial du Président de l’USM en matière d’équité et d’inclusion. Il a fondé le premier centre de défense des immigrants de Portland, avec un bureau dans l’ancienne église méthodiste de Chestnut Street. Le centre a servi de foyer à une coalition des premiers groupes d’immigrants du Maine. Cette coalition a semé les graines de la création de nombreuses organisations fondées et dirigées par des immigrés dans le Maine au cours des années suivantes.

En tant que militant des droits de l’homme et ancien membre du Conseil d’Administration d’Amnesty International USA, Jalali a dirigé des délégations dans des camps de réfugiés en Turquie et en Bosnie. Il a participé à de nombreuses conférences internationales parrainées par les Nations unies et a été invité à la Maison Blanche en tant que membre d’une délégation nationale pour discuter du sort des réfugiés kurdes fuyant l’Irak. Il est l’auteur de plusieurs livres, dont un livre pour enfants, Moon Watchers : Les miracles du Ramadan de Shirin, qui a reçu un prix d’honneur des Skipping Stones. Son prochain livre, co-écrit avec Morgan Rielly, raconte les histoires des immigrants du Maine et devrait être publié en juin 2021. Ce livre est la suite du New Mainers, publié en 2009, dont Jalali est le co-auteur. Il est titulaire d’une maîtrise en administration des services sociaux de l’Antioch New England Graduate School et d’un MFA en “Écriture Créative” de USM. Jalali a siégé à de nombreux conseils d’administration et est actuellement membre de la Maine Arts Commission, du conseil consultatif de la New England Arab American Organization et de l’Asian American Association of Maine. Il vit à Falmouth avec sa femme Jaleh Hojjati, et est père de deux grands enfants.

Alain Nahimana, Mary Allen Lindemann, Reza Jalali, Jaleh Hojjati, and Alina Lindemann Spear.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 La Présidente du Conseil d’Administration, Mary Allen Lindemann, a déclaré : « Shima, notre comité de recherche, notre conseil d’administration et notre personnel ont fait un travail extraordinaire au cours des six derniers mois en veillant à ce que le Centre continue à faire le travail déjà en cours tout en relevant les nombreux défis que Covid a présentés, ainsi que le décès inattendu de notre Directeur Exécutif. Nous ne pourrions pas être plus chanceux d’avoir quelqu’un avec l’expérience de M. Jalali, à la fois personnelle et professionnelle, pour prendre la direction du Centre à mesure que nous avançons ».

« Je tiens à féliciter le GPIWC et M. Reza Jalali pour son nouveau rôle de directeur exécutif », a déclaré Clémence Nahishakiye, mère d’Alain Jean Claude Nahimana. « La biographie de M. Jalali indique qu’il a beaucoup en commun avec mon fils Alain Jean Claude – notamment un sens de la communauté, des valeurs d’intégration et le désir de toujours aider les autres. J’espérais que le successeur de mon fils partage les mêmes valeurs afin que sa vision, son héritage et son travail inlassable de défense des droits civils et des immigrants puissent se poursuivre. Bonne chance et bénédiction à M. Reza Jalali ».

Gouverneur Mills a ajouté ses félicitations, en disant : « Reza est un ami et je respecte ses vastes et considérables talents qui serviront bien le Centre d’Accueil des Immigrants du Grand Portland. Je lui souhaite le meilleur et je me réjouis de travailler avec lui ».

Et la députée Pingree a déclarer : « Alain Nahimana a laissé de grandes chaussures à remplir au Centre d’Accueil des Immigrants du Grand Portland, et je sais que Reza Jalali assumera ce rôle avec grâce. Arrivé dans le Maine en tant que réfugié il y a plus de 30 ans, il a des liens profonds avec les communautés d’immigrants et de réfugiés de notre État. Je suis ravie de sa nomination en tant que nouveau Directeur Exécutif et je me réjouis de travailler avec lui pour soutenir nos nouveaux voisins ».
Jalalid a officiellement assumé le rôle de Directeur Exécutif le 21 décembre.