Par Deb Ibonwa and Oriana Farnham

En tant que locataire, vous avez le droit de vivre dans des espaces sûrs et dans des conditions saines. Vous avez le droit de recevoir un préavis suffisant avant d’être expulsé, et vous ne pouvez pas être expulsé à moins d’être traduit devant un tribunal et qu’un juge émette une ordonnance vous obligeant à quitter les lieux.

Maine Equal Justice et Pine Tree Legal Assistance (PTLA) offre une représentation juridique aux locataires à faibles revenus, y compris les immigrés. Lorsque vous avez un problème avec votre propriétaire et que vous avez besoin d’aide, vous devez appeler PTLA ou Maine Equal Justice. Si vous recevez un avis d’expulsion de votre propriétaire ou si celui-ci vous informe que vous pourriez être mis à la porte, demandez de l’aide juridique. Vous ne devez pas quitter votre domicile sans connaître vos options et vos droits, et NE PAS supposer qu’il n’y a rien à faire pour vous défendre ou que personne ne peut vous aider.

En fait, les avocats de Maine Equal Justice et de Pine Tree ont gagné plusieurs procès en matière d’expulsion pour des habitants du Maine qui ne sont pas citoyens. Récemment, un avocat de Maine Equal Justice a rencontré au palais de justice de Portland une locataire qui était également demandeuse d’asile. La locataire a demandé de l’aide parce qu’elle avait pris du retard dans le paiement de son loyer après avoir été licenciée. Notre avocat a parlé à l’avocat du propriétaire et a obtenu deux semaines supplémentaires pour aider la locataire à obtenir une aide financière pour son loyer. Nous l’avons mise en contact avec l’assistance temporaire pour les familles nécessiteuses (TANF) et l’aide au loyer par l’intermédiaire de l’Opportunity Alliance, et nous avons obtenu le rejet de l’affaire parce qu’elle était en mesure de rembourser tous ses arriérés de loyer.

Pour expulser un locataire, le propriétaire doit respecter certaines règles. L’aide d’un avocat au tribunal des expulsions est très précieuse : nous pouvons nous assurer que votre propriétaire a respecté les règles, vous fournir un interprète linguistique, parler à votre propriétaire ou à l’avocat de ce dernier et vous représenter devant le juge. Des études ont montré que les locataires expulsés qui bénéficient des services d’un avocat ont beaucoup plus de chances de conserver leur logement.

La loi du Maine exige également que les propriétaires veillent à ce que votre appartement soit sûr, exempt d’infestations d’insectes et chaud en hiver. Si votre propriétaire n’a pas respecté ces obligations, un avocat peut vous aider à obtenir de lui qu’il effectue les réparations nécessaires.

Des clients et des organisations partenaires de la communauté nous ont dit que certaines communautés d’immigrés craignaient que le fait d’aller au tribunal pour se défendre contre une expulsion ou pour demander à votre propriétaire de réparer les problèmes dans votre appartement nuise à votre procédure de demande d’aide à l’immigration. Ce n’est pas le cas. Votre propriétaire ne peut pas vous harceler ou vous discriminer en raison de votre nationalité, de votre race, de votre appartenance ethnique et de bien d’autres choses encore.

Pour obtenir de l’aide, vous pouvez appeler la PTLA pendant les heures d’ouverture. Vous pouvez trouver les heures d’ouverture de votre bureau local de la PTLA en visitant ce site web : https://www.ptla.org/contact-us.  

Vous pouvez également contacter Maine Equal Justice si vous avez des questions au (207) 888-9788, ou remplir un formulaire sur notre site web : https://maineequaljustice.org/contact-us/. Vous pouvez également trouver ces deux organisations au tribunal des expulsions à Portland, et vous pouvez obtenir de l’aide même si vous n’avez pas parlé à un avocat avant la date du tribunal.

Vous devez contacter l’Immigrant Legal Advocacy Project (ILAP) si vous avez besoin d’aide pour des questions d’immigration (pas pour des questions concernant votre logement). Soumettez une demande d’aide sur leur site web à l’adresse suivante : https://ilapmaine.org/get-legal-help.