>Les Mainers originaires du Soudan affirment ressentir une grande crainte au sujet de la situation actuelle au Soudan. Depuis le 19 décembre 2018, des manifestations massives ont lieu dans toutes les villes du Soudan. Des milliers de citoyens sont descendus dans les rues afin de protester contre le régime du président Omar el-Béchir, contre la dictature et la répression de son gouvernement. Ils lui demandent de démissionner, en disant qu’ils ne peuvent plus supporter son régime. La diaspora soudanaise aux Etats-Unis se mobilise elle aussi et est en train de faire circuler une pétition demandant au gouvernement américain et à la communauté internationale de faire pression pour la démission du président el-Béchir. Cette pétition déclare que le président el-Béchir occupe le pouvoir depuis trop longtemps-plus de 30 ans-, que son régime a été un désastre pour le pays aux niveaux politique, social et économique, et qu’il doit démissionner. Nos sources locales nous informent que la réponse de el-Béchir envers ces manifestations a été brutale et cruelle : celles-ci se sont terminées avec des morts, des arrestations, des incarcérations et des tortures. Une de nos sources ici dans le Maine nous a ainsi signalé la mort d’un parent pendant la révolte du peuple contre le régime. Tous sont très attristés par la situation actuelle au Soudan. Ils espèrent que le régime autoritaire du président el-Bechir verra bientôt sa fin et qu’il sera suivi par un nouveau système démocratique au Soudan.