Alex Carter, conseiller politique | Maine Equal Justice 

    Voici deux bonnes nouvelles en matière de soins de santé pour commencer l’année !

    • Un plus grand nombre d’enfants et de jeunes du Maine jusqu’à l’âge de 20 ans peuvent désormais bénéficier d’une couverture médicale par le biais de MaineCare.
    • Les femmes enceintes peuvent désormais conserver leur couverture MaineCare pendant 12 mois après la fin de leur grossesse, quel que soit leur statut d’immigration.

    Ces deux changements s’appliquent aux citoyens, aux non-citoyens et aux ménages à statut mixte

    MaineCare pour les enfants 

    Beaucoup plus d’enfants et de jeunes de moins de 21 ans peuvent désormais bénéficier de MaineCare for Kids. Les avocats et les législateurs ont travaillé dur pour augmenter le montant que les familles peuvent gagner tout en permettant que leurs enfants restent éligibles pour recevoir le MaineCare. Cela signifie que davantage d’enfants et de jeunes adultes peuvent bénéficier des soins de santé dont ils ont besoin pour bien grandir et apprendre.

    Depuis le 1er octobre 2023, les enfants des familles dont les revenus ne dépassent pas 300 % du seuil de pauvreté fédéral peuvent désormais bénéficier de MaineCare. Par exemple, une famille de deux personnes peut gagner jusqu’à 59 000 dollars ou une famille de quatre personnes peut gagner jusqu’à 90 000 dollars et leurs enfants peuvent toujours bénéficier d’une couverture par le biais de MaineCare. Grâce à ce relèvement des plafonds de revenus, de nombreux enfants de familles qui n’étaient pas éligibles par le passé peuvent désormais l’être. 

    Cette extension signifie également que les jeunes de 19 et 20 ans peuvent s’inscrire à la même couverture gratuite que les enfants plus jeunes. Elle rend également MaineCare for Kids plus abordable et plus facile d’accès en supprimant les quotes-parts, les primes et les périodes d’attente pour l’inscription.

     Ce changement intervient à un moment important – depuis avril 2023, l’État a “re-déterminé” (vérifié) l’éligibilité de tous les membres de MaineCare, et certaines familles avec enfants ont perdu leur couverture. Si vous pensez que votre famille fait partie de cette catégorie, contactez le Department of Health and Human Services (DHHS) pour faire une nouvelle demande (vous trouverez les instructions à la fin de cet article). Si vous n’avez pas encore reçu vos documents de re-certification, veillez à mettre à jour votre adresse et vos coordonnées auprès du DHHS et renvoyez les formulaires dès que possible afin d’éviter toute interruption de la couverture médicale de votre famille.

    Une couverture postnatale étendue pour tous 

    En 2022, nous avons célébré la couverture du MaineCare pour les enfants et les femmes enceintes immigrés, quel que soit leur statut d’immigration. Cependant, en raison de différences entre les lois de l’État et les lois fédérales, les femmes enceintes qui venaient de bénéficier de MaineCare ne pouvaient bénéficier d’une couverture postnatale que pendant le mois au cours duquel leur grossesse prenait fin. Cela signifie que certains immigrants n’ont pas pu accéder aux soins de suivi recommandés dont ils avaient besoin.

    Nous avons appris juste avant le début de l’année que toutes les femmes enceintes, y compris les immigrées bénéficiant de MaineCare, recevront désormais une couverture postnatale de 12 mois après la fin de leur grossesse. Cette couverture est effective dès maintenant ! Les personnes qui bénéficient déjà de MaineCare seront automatiquement inscrites à ce service supplémentaire.

    Comment s’inscrire à MaineCare 

    • Vous pouvez vous inscrire en ligne sur MyMaineConnection.gov ou appeler le (855) 797-4357 pour demander des services d’interprétation gratuits dans la langue de votre choix.
    • Vous pouvez également appeler Consumers for Affordable Health Care au (800) 965-7476 pour obtenir de l’aide pour votre demande ou pour toute question concernant l’éligibilité au MaineCare et au Marketplace.

    Ces changements de couverture sont deux grands pas en avant pour l’équité et la justice en matière de santé dans le Maine, mais nous ne cesserons pas de nous battre jusqu’à ce que tout le monde – quel que soit son âge, sa grossesse ou son statut d’immigrant – puisse accéder aux soins de santé dont il a besoin et qu’il mérite. Si vous avez des questions sur la nouvelle couverture ou si vous souhaitez en savoir plus sur le mouvement en faveur de l’accès des immigrés à MaineCare, veuillez contacter notre Health Policy Advocate, Alex Carter, à l’adresse [email protected].