By Bright Musuamba – Program Coordinator, ProsperityME

En grandissant, j’avais toujours eu l’impression qu’il me fallait pressentir l’humeur de mes parents lorsque nous parlions d’argent. Avec du recul, je pense qu’ils voulaient être aussi transparents que possible, mais je pouvais voir quand nous avions des difficultés et je savais quand nous nous en sortions bien. Parfois, je devais deviner quand il était “acceptable” de demander de l’argent de poche.

À mon avis, il est très important que les familles discutent ensemble de la sécurité financière. L’argent fait partie de la conversation, mais ce n’est pas toute la conversation ! Partager des plans et des objectifs financiers en famille peut favoriser le respect et la confiance. Cela peut aussi motiver tout le monde à travailler ensemble pour que les rêves deviennent réalité.

Je pense qu’il y a trois choses dont les familles et les jeunes adultes devraient prendre l’habitude de parler ensemble pour commencer à construire la sécurité financière :

1. Nous devons essayer d’éliminer la stigmatisation qui entoure les conversations financières entre parents et enfants. Parents, parler d’argent à vos enfants ne veut pas dire que vous les accablez de préoccupations d’adultes ! Cela signifie simplement que vous les estimez et que vous voulez les inclure dans des sujets qui concernent toute la famille.

2. Les enfants, soyez observateurs, désireux d’apprendre, et posez des questions ! Parfois, nous, les jeunes, avons tendance à être ignorants et nous ne voulons pas nous soucier de questions que nous considérons comme “réservées aux adultes”. Non ! Parler de sujets que nous considérons comme “difficiles” peut, au contraire, nous aider à long terme. Mes parents m’ont enseigné des compétences très utiles que je continue à utiliser aujourd’hui. Ils m’ont appris à établir un budget, à économiser et à apprécier la valeur de l’argent durement gagné. Ces compétences nous donnent un coup de pouce, surtout dans la société capitaliste d’aujourd’hui.

3. Parents, faites un effort pour apprendre et enseigner à vos enfants des compétences financières ! En tant qu ‘immigrants, nous arrivons aux États-Unis et nous devons tout recommencer et apprendre la plupart des choses à partir de zéro. Nous devons apprendre le système de crédit, comment construire un historique de crédit et trouver une bonne base financière pour ne pas tomber dans des dettes et prendre de mauvaises décisions financières. On m’a souvent répété que “l’argent ne pousse pas sur les arbres”, et je savais donc dès mon plus jeune âge que l’argent était important. La liberté financière est mon but ultime dans la vie, mais pour l’instant, je serai satisfaite d’avoir une sécurité financière.

Récemment, j’ai répondu à un quiz pour connaître ma personnalité en matière d’argent : J’ai obtenu la mention “Stockpiler” (“qui fait des réserves”), ce qui me semble très juste. Grâce à l’influence de mes parents, je suis une personne qui prend très au sérieux l’épargne, la préparation de l’avenir et la sécurité financière. Grâce à ces caractéristiques, ma famille a appris à compter sur moi, même si je suis la plus jeune. Ils savent qu’ils peuvent me faire confiance pour économiser de l’argent, pour investir leur argent ou simplement pour parler d’argent. Je suis fière et heureuse de pouvoir soutenir ma famille de cette manière, surtout en tant que jeune adulte et immigrante. Toutes les connaissances financières que j’acquiers, je les partage avec ma famille pour que nous puissions grandir et évoluer ensemble.

Nous avons tant de potentiel en nous et nous pouvons atteindre et réaliser tant de grandes choses si nous faisons des efforts pour apprendre et partager les informations que nous obtenons. Les finances ne devraient pas nous effrayer ou nous intimider, mais plutôt nous motiver et nous pousser à aller de l’avant et nous encourager à rêver grand. Tout est possible si nous ne nous limitons pas !

A propos de l’auteur : Bright est d’origine congolaise et a déménagé à Lewiston il y a 5 ans avec sa famille. Bright parle trois langues et est passionnée par l’indépendance, l’éducation et la motivation des individus à travers le travail qu’elle fait à ProsperityME. Bright pense que cette citation de Maya Angelou est celle qui la décrit le mieux : “Ma mission dans la vie n’est pas simplement de survivre, mais de prospérer, et de le faire avec passion, compassion, humour et style !

A propos de l’auteur : Bright est d’origine congolaise et a déménagé à Lewiston il y a 5 ans avec sa famille. Bright parle trois langues et est passionnée par l’indépendance, l’éducation et la motivation des individus à travers le travail qu’elle fait à ProsperityME. Bright pense que cette citation de Maya Angelou est celle qui la décrit le mieux : “Ma mission dans la vie n’est pas simplement de survivre, mais de prospérer, et de le faire avec passion, compassion, humour et style !