Par Deb Ibonwa and Dina Malual

L’aide générale (AG) est un programme qui aide tous les résidents à faible revenu à satisfaire leurs besoins de base tels que le loyer, l’électricité, le chauffage, la nourriture et les médicaments. Les immigrants peuvent faire une demande d’aide générale s’ils sont en train de déposer une demande d’aide à l’immigration, même s’ils n’ont pas encore fini de déposer leur demande.

 

 

Si vous faites une demande d’AG et que vous n’avez pas encore déposé de demande d’aide à l’immigration, vous ne devez pas précipiter la procédure d’immigration. La procédure d’immigration est complexe et nous vous recommandons vivement de rencontrer un avocat qualifié en matière d’immigration pour vous aider. En prenant le temps de consulter un avocat, vous aurez toutes les chances d’obtenir gain de cause.

Vous devez également vous méfier des personnes qui prétendent pouvoir vous aider dans votre dossier d’immigration afin de vous voler de l’argent. Pour en savoir plus sur la manière d’éviter les fraudes et les escroqueries, consultez le site suivant : https://ilapmaine.org/protect  

 

 

 

Que se passe-t-il si ma demande d’AG est refusée ?

Bien que vous soyez autorisé à demander l’AG si vous n’avez pas encore déposé de demande d’aide à l’immigration, de nombreux immigrants qui ont déposé une demande reçoivent une notification de refus. En effet, l’AG est distribuée par les villes et certaines d’entre elles ne connaissent pas les règles spécifiques qui s’appliquent aux immigrants. On dit souvent aux demandeurs d’asile qu’ils doivent avoir des documents des services de citoyenneté et d’immigration des États-Unis (USCIS) ou d’un avocat pour prouver qu’ils ont entamé la procédure de demande d’asile. Mais ce n’est pas vrai. Il existe un autre moyen de prouver que vous êtes en train de demander une aide à l’immigration : vous pouvez “auto-attester” (prouver d’une autre manière) que vous travaillez sur une demande d’aide à l’immigration. Nous vous expliquons plus en détail ci-dessous.  

Ce que vous devez savoir sur l’auto-attestation  

Si vous n’êtes pas citoyen américain et que vous n’avez pas encore rempli votre demande d’immigration, vous avez le droit d’attester dans votre demande d’AG que vous “prenez des mesures raisonnables et de bonne foi pour demander une aide à l’immigration”. Le bureau local de l’AG doit vous informer de ce droit et peut vous demander de remplir la déclaration sous serment disponible sur le site web du Maine Department of Health and Human Services (Département de la santé et des services sociaux du Maine). Le formulaire devrait également être disponible dans tous les bureaux de l’AG.

Les “démarches raisonnables de bonne foi pour demander une aide à l’immigration” peuvent être les suivantes :

  • L’envoi d’un formulaire de changement d’adresse au tribunal de l’immigration
  • Fournir un accusé de réception d’un avis d’audience du calendrier principal (Master Calendar) du tribunal de l’immigration
  • Prendre des mesures pour trouver un avocat ou une organisation juridique
  • Assister à une séance d’orientation ou à un atelier juridique pertinent
  • Travailler avec un avocat ou une organisation juridique
  • Recevoir des informations sur la manière d’obtenir une aide à l’immigration par ses propres moyens
  • Rassembler des documents pour votre dossier d’immigration
  • Préparer les formulaires d’immigration
  • Toutes autres mesures raisonnables que vous pouvez décrire

Les habitants du Maine qui cherchent à obtenir une aide à l’immigration, quelle qu’elle soit, ont des droits comme tous les autres résidents. Cela signifie que personne ne doit être rejeté ou poussé à accélérer le processus d’aide à l’immigration lorsqu’il tente de demander l’AG. Il est important que les demandeurs et les assistants sociaux soient conscients de ces droits et prêts à les défendre. 

En raison des capacités limitées et du nombre de personnes ayant besoin d’une aide juridique, tout le monde ne pourra pas obtenir des services juridiques auprès de Maine Equal Justice (MEJ), Immigrant Legal Advocacy Project (ILAP) ou d’autres organisations locales d’aide juridique similaires, c’est pourquoi nous espérons que ces informations atteindront le plus grand nombre de personnes possible. 

Si vous n’êtes pas en mesure de contacter votre bureau local de l’AG pour signaler des violations ou l’inaccessibilité, appelez la ligne téléphonique gratuite au (800) 442-6003 ou visitez le site Web du ministère de la santé et des services sociaux du Maine à l’adresse suivante : www.maine.gov/dhhs/ofi/programs-services/general-assistance.